Vous êtes ici : Patrimoine Minier > Hors de France > Allemagne > Zeche Lohberg

Allemagne: Zeche Lohberg (Dinslaken / Ruhr)


La mine Lohberg est située sur la commune de Dinslaken dans le bassin minier de la Ruhr. Elle fut créée en 1905 par la compagnie Thyssen pour alimenter en charbon à coke ses usines sidérurgiques. En 1907 débuta le fonçage des puits n1 et 2 sur la route entre Dinslaken et Hünxe. En 1912 les puits atteignent les profondeurs de 475 et 481 mètres. En 1955/56 un nouveau chevalement pour le puits n2 est construit ; d'une hauteur de 70.5 mètres, il est le plus haut chevalemenet de la Ruhr. Le puits n4 ou Hünxe est foncé en 1983 ; il servira pour l'aérage et le transport de matériel. En 1991 une jonction est réalisée au fond entre les mines Lohberg et Osterfeld. On parlera alors de la mine 'Lohberg-Osterfeld'. La mine ferma ses portes en janvier 2006, après 100 ans d'existence. La plus forte production fut atteinte en 1979 avec 3 135 415 tonnes de charbon extraites.

Je remercie Ulf S. et Peter R. (RAG Montan Immobilien Gmbh) pour avoir permis la réalisation de ce reportage photographique.

Carreau des puits n1/2 - Dinslaken

Depuis sa fermeture en 2006, le carreau a déjà subit des démolitions importantes comme le lavoir. Les bâtiments les plus anciens, datant du début de la mine, seront conservés et restaurés. Cependant les installations les plus récentes et notamment les chevalements des puits n1 et 2 sont menacés. Pour éviter leur destruction, l'association'Förderverein Fördertürme Bergwerk Lohberg e.V.'est créée en 2008. Outre les 2 puits complets (chevalements, recettes et bâtiments des machines d'extraction), on pouvait encore voir en 2010 l'impressionnante halle destinée au stockage et à l'homogénéisation du charbon.


Carreau du puits n4 - Hünxe

Le fonçage du puits n4 ou Hünxe débuta le 1er juin 1983 ; il servira pour l'aérage et le transport de matériel. En 1985 est mis en service au niveau -733 un ventilateur de 6000 m3/min pour améliorer l'aérage des travaux souterrains. Le 22 avril 1988, la profondeur finale de -1364 mètres est atteinte. Après la fermeture de la mine Lohberg-Osterfeld en 2006, ce puits servit comme puits d'aérage pour la mine voisine Prosper-Haniel.


© Sébastien Berrut 2007-2013 | Contact | Demande d'utilisation d'une photo