Vous êtes ici : Accueil > Hors de France > Pologne > KWK Bielszowice

Pologne: KWK Bielszowice (Ruda Śląska, Zabrze & Mikołów / Silésie)


06/12/2020

La mine Bielszowice est une mine de charbon en activité située à Ruda Śląska, dans le district de Bielszowice, vo´vodie de Silésie. La zone d'exploitation se trouve sous trois villes: Zabrze, Ruda Śląska et Mikolów.

La mine est construite entre 1896 et 1904 par le Trésor Public prussien. Elle se composait alors des mines 'Guido' et 'Gewalt' ainsi que de nombreuses concessions. En 1922, les mines 'Guido' et 'Dellbrück' (plus tard Makoszowy) sont séparées de la mine Bielszowice. Elle est reprise par le Trésor Public polonais qui la loue à la société franco-polonaise Skarboferm. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle est renommée 'Rheibabenschächte' et reprise par le groupe Preussag. Après la guerre, et jusqu'en 1957, elle appartient à la société Gliwickie Zjednoczenie Przemysłu Węglowego (Union de l'Industrie Charbonnière de Gliwice), puis elle rejoint la société 'Zabrzańskie Zjednoczenie Przemysłu Węglowego' (Union des Industries Charbonnières de Zabrze).
Le 1er janvier 1976, la mine Bielszowice fusionne avec la mine Zabrze (anciennement mine Królowa Luiza, créée en 1791) pour donner naissance à la mine 'Zabrze-Bielszowice'. Celle-ci possède 2 sièges : Poręba et Bielszowice. A partir de 1993, la société 'Rudzka Spółka Węglowa SA' devient propriétaire de la mine. Le 1er janvier 1997, la mine 'Zabrze-Bielszowice' est transformée en une société nommée 'KWK Bielszowice'. Le processus de fermeture du siège Poręba est achevé le 31 mars 2000, en raison de l'épuisement du gisement. A partir de février 2003, la mine Bielszowice est reprise par la nouvelle société Kompania Węglowa.
Suite à la faillite de Kompania Węglowa, la mine Bielszowice est fusionnée le 1er juillet 2016 avec les mines Halemba-Wirek et Pokój, sous le nom de KWK Ruda, qui fait partie du nouveau groupe minier Polska Grupa Górnicza. En 2017, l'extraction du charbon de la mine Pokój est concentrée sur la mine Bielszowice.
En 2007, la mine comptait 3 461 employés pour une production d'environ 8 100 tonnes par jour. En 2018, l'emploi moyen est de 2910 employés. Les étages principaux de la mine sont 642m, 840m et 1000m, l'exploitation minière étant réalisée par ces deux derniers étages.

La mine possède 8 puits, sur trois sites :
    • Siège principal (Bielszowice, Ruda Śląska)
         • puits I (jusqu'à l'étage 642 m) : déséquipé, entrée d'air
         • puits II (jusqu'à l'étage 1000 m) : extraction par skips (2 skips de 22 t), retour d'air
         • puits III (jusqu'à l'étage 1000 m) : service (personnel et matériel), entrée d'air
         • puits IV (jusqu'à l'étage 642 m) : sans chevalement, aérage uniquement, retour d'air
         • puits V (jusqu'à l'étage 1000 m) : extraction par skips (4 skips de 20 t), entrée d'air
    • Carreau du puits VI (Mikolów)
         • puits VI (jusqu'à l'étage 1000 m) : service (personnel et matériel), entrée d'air
    • Carreau Pawłów Górny (Zabrze)
         • puits Pawłów Górny I (jusqu'à l'étage 780 m) : ancien puits d'aérage (retour d'air), aujourd'hui entrée d'air
         • puits Pawłów Górny II (jusqu'à l'étage 700 m) : sans chevalement, aérage uniquement, retour d'air


Le siège principal

La mine vue de l'extérieur

Le siège principal est dominé par les chevalements métalliques à molettes superposées des puits I et II, ainsi que par les deux tours d'extraction en béton des puits III et V. A proximité du puits V, on peut voir d'immenses silos pour le stockage du charbon brut.


Sur le carreau


Le carreau vu depuis la tour d'extraction du puits III

La tour d'extraction du puits III offre une vue d'ensemble sur les installations de la mine, notamment les deux chevalements métalliques. Au loin, il est possible d'apercevoir les autres mines du secteur : Budryk, Pokój, Sośnica, Makoszowy...


Locaux sociaux et recette jour du puits III

Ancien bâtiment principal de la mine

L'ancien bâtiment principal de la mine, contruit en 1905-1906, possède une charpente en bois et une tour d'horloge surmontée d'un toit en cuivre en forme de casque prussien.

Supervision et salle des pendus


Lampisterie


Recette jour du puits III

Le puits III est le puits de service du siège de Bielszowice, équipé de 4 cages. Sa recette jour sur plusieurs niveaux, permet l'embarquement du personnel et du matériel.


Machines d'extraction

Le puits II (extraction par skips) est équipé d'une machine d'extraction à poulie Koepe bicâble entraînée par 2 moteurs électriques DolMel de 2000kW, construits en 1976.
Le puits III (service), à deux compartiments, possède en haut de sa tour deux machines d'extraction dont la particularité est qu'elles sont situées sur deux niveaux différents. La machine du compartiment 'ouest' est récente et composée d'une poulie Koepe quadricâble entraînée par un gros moteur électrique DolMel. La machine du compartiment 'est', située à l'étage du dessous, est d'origine russe et fut construite en 1963. Elle se compose d'une poulie Koepe quadricâble entraînée par un moteur électrique. Le système de freinage, bien visible, est pneumatique.
Les machines des puits I et V n'ont pas été visitées.

Machine d'extraction du puits II


Machines d'extraction du puits III


Le lavoir à grains

Le lavoir se compose de plusieurs bâtiments reliés par une multitude de convoyeurs à bande. Nous avons eu l'opportunité de visiter le bâtiment dédié au traitement des grains (les plus gros morceaux). Après criblage, le charbon est séparé des stériles par des systèmes à liqueur dense Drew-Boy, assez rares en Silésie.


Autres puits

Puits VI

Le carreau du puits VI est situé à Mikołów, 5 km au sud du siège principal. C'est un puits de service (personnel et matériel).


Puits Pawłów Górny I et II

Le carreau des puits Pawłów Górny est situé à Zabrze, 2 km au nord du siège principal. Ces deux puits sont équipés de ventilateurs pour l'aérage du fond. Aujourd'hui seul le puits II assure cette fonction. Le puits I est surmonté d'un chevalement métallique à 4 molettes parallèles. Ancien puits de service, il ne semble plus être très utilisé de nos jours.



© Sébastien Berrut 2007-2020 | Contact