Vous êtes ici : Patrimoine Minier > France > Mines et carrières souterraines > Mine de fer FE6

Mine de fer FE6 - Franche-Comté


La première demande de concession pour exploiter du minerai de fer dans ce secteur remonte à 1844. Elle fut attribuée en 1846. La production était d'environ 20000 tonnes de minerai en 1847 pour 70 ouvriers. En 1858, la production atteint 32000 tonnes, extraites par une centaine d'ouvriers dont 40 mineurs. La même année une voie ferrée est ouverte pour relier la mine aux hauts-fourneaux de la région. L'exploitation déclinera à partir de 1879 avec l'arrêt du dernier haut-fourneau. La fermeture définitive intervint en 1922. La mine totalisait alors plus de 80 kilomètres de galeries.
La partie visitée se compose d'une belle galerie de roulage encore équipée de sa voie ferrée (à l'écartement assez large). Elle dessert de grands quartiers d'exploitation numérotés. Le minerai était principalement extrait selon la méthode des chambres et piliers abandonnés. Des voies de roulage provisoires parcouraient les chantiers pour l'évacuation du minerai. La couche de minerai de fer est surmontée d'une couche marneuse à la faible tenue. Les mineurs prenaient soin de laisser une petite épaisseur de minerai pour assurer un bon maintien du toit. Avec le temps, le toit a fini par céder et les marnes se sont répandues dans les galeries en de nombreux endroits. La progression reste possible en passant par dessus ces grands tas de roches grises très friables. Malheureusement une grande partie du réseau n'est plus accessible en raison d'importants éboulements (ou foudroyages ?).

© Sébastien Berrut 2007-2012 | Contact | Demande d'utilisation d'une photo