Vous êtes ici : Patrimoine Minier > France > Mines et carrières souterraines > Mine de bauxite BA2

Mine de bauxite BA2 - Paca


L'exploitation de la bauxite dans ce secteur débuta de manière artisanale vers 1886. Au début de XXe siècle, plusieurs sociétés se partageaient le gisement. En 1931, la plupart des chantiers étaient repris par une seule société, elle même rachetée en 1972 par une importante compagnie internationale. Entre 1931 et la fermeture de la mine au milieu des années 80, plus de 4 millions de tonnes de bauxite furent extraites.
L'accès au gisement se faisait par des plans inclinés sur lesquels les berlines pleines étaient remontées à l'aide de treuils dont il subsiste de nombreux vestiges. Dans la partie supérieure de la mine, un long travers-banc équipé d'une voie de roulage permettait d'amener les berlines pleines vers la base du plan incliné remontant sur le carreau principal. Les «trains» de berlines étaient tirés par des locotracteurs diesel dont deux exemplaires sont restés au fond. A l'ouest du plan incliné principal, le roulage était équipé d'un traînage horizontal par câble.
Dans sa période la plus moderne, la mine était exploitée à l'aide d'engins diesel sur pneus qui accédaient aux chantiers par une grande descenderie. Elle plonge désormais dans le noyage... On distingue facilement les chantiers modernes, aux galeries larges et régulières, des quartiers plus anciens. Dans les secteurs visités, le minerai était essentiellement extrait par la méthode des chambres et piliers abandonnés.
Je remercie Robert et Eric pour la découverte de cette mine dont l'accès est malheureusement aujourd'hui condamné.

© Sébastien Berrut 2007-2013 | Contact | Demande d'utilisation d'une photo